cropped-photo-facebook.jpg

Contrefaçons est un collectif de commissariat d’expositions et de projets culturels créé en juillet 2013 à l’initiative d’étudiants de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne (EESAB), site de Rennes et du Master 2 Professionnel “Métiers et Arts de l’Exposition” de l’Université Rennes 2.

A travers des expositions et des événements, ce groupe propose de s’interroger sur la liaison entre la communauté et l’individu. Il s’agit de trouver des manières de sauver l’individu dans son autonomie sans rejoindre le communautarisme ni tomber dans l’individualisme. L’exposition deviendrait alors le moment où individualité et identité commune pourraient fusionner.

Dans son propre fonctionnement, Contrefaçons cherche des alternatives à l’hégémonie auctoriale du commissaire d’exposition et tente de supprimer les tensions entre artistes et commissaires en créant des partenariats et en privilégiant les projets collectifs. Les frontières entre les arts sont également transgressées pour permettre une ouverture sur l’autre dans des problématiques communes.
Les expositions et événements proposés tendent à faire rentrer l’art dans la vie quotidienne et à repenser la notion d’art engagé comme de nouveaux rapports au monde, en lien direct avec le spectateur. C’est le moment de l’événement, son partage et la présence physique des participants qui est au cœur de la création.

 Membres fondateurs: Robin Garnier-Wenisch, Doriane Spiteri, Ekarat Tosomboon, Mélanie Villemot.

 

    MEMBRES

  • Pauline Desmoulières
    Diplômée en 2013 du Master 2 Professionnel « Métiers et Arts de l’Exposition » de l’Université Rennes 2, elle s’est spécialisée dans les questions liées à la médiation de l’art contemporain.
    Actuellement médiatrice-animatrice dans les espaces d’exposition des Champs Libres à Rennes et conférencière indépendante. Pour Contrefaçons, elle intervient plus spécifiquement sur la médiation des projets et le développement des publics.
  • Marie L’Hours 

Artiste, co-fondatrice du festival Setu (29)

  • Maëlys Moreau
    Diplômée en 2016 du Master 2 Professionnel « Métiers et Arts de l’Exposition », à l’Université Rennes 2.
    Elle s’intéresse aux systèmes de résidences d’artistes et projets trans-disciplinaires.
    Elle a rédigé pour Unidivers et participé à des ateliers avec la revue Critique d’art.
    Membre de l’association Lendroit éditions. Travaille actuellement comme chargée des projets éducatifs au Frac Bretagne.
  • Doriane Spiteri
    Diplômée en 2013 du Master 2 Professionnel « Métiers et Arts de l’Exposition », puis en 2014 du Master 2 Recherche « Histoire et Critique des Arts » à l’université Rennes 2, elle développe des recherches sur les liens entre arts, éducation et démocratie liés à une nouvelle conception du spectateur à partir des années 1960. Elle s’intéresse également à la place attribuée au commissaire d’exposition, privilégiant les échanges avec les artistes.
    Actuellement administratrice et coordinatrice de Pôle Art.Santé.
    http://poleartsante.com/
  • Ekarat Tosomboon
    Diplômé en 2008 du département des Beaux-Arts à KMITL à Bangkok et en 2013 du Master 2 Professionnel « Métiers et Arts de l’Exposition » à l’Université Rennes 2. Il s’intéresse particulièrement au fonctionnement des expositions et développe un questionnement autour de la recherche de nouveaux modes d’expositions adaptés à différents groupes sociaux.
    Actuellement régisseur de renfort au FRAC Bretagne.
    Fondateur du projet HongHub : Creativity Resdency Program, à Bangkok.
    http://honghubbkk.wordpress.com